Musée Nicéphore Niepce

Dans un premier article, je vous ai présenté les expositions programmées entre 2 confinements. Je voudrais vous en dire plus sur ce musée, qui est une véritable institution de la photographie. Outre les collections et les expositions proposées au public, Brigitte Maurice-Chabard, la directrice et ses « médiateurs » entreprennent toute une démarche sociologique autour de la photographie. Ils organisent des formations et des ateliers pédagogiques, culturels et récréatifs pour tous les âges.

Musée Nicéphore Niepce
Musée Nicéphore Niepce

Le Musée Nicéphore Niepce, collections :

Le projet du Musée Nicéphore Niepce est de révéler, à travers un parcours initiatique, la progression de la photographie depuis son invention jusqu’à l’image numérique.

Les collections regroupent près de 3 millions de photographies, plus de 6 000 appareils, dont la Chambre de la Découverte, premier appareil photographique au monde utilisé par Niepce pour son invention.

L’ampleur de ces collections permet de renouveler régulièrement les présentations dans les onze salles d’expositions. Je vous propose une promenade dans le musée, et les liens utiles pour vous y rendre.

Une visite au musée

L’invention

Musée Nicéphore Niepce La chambre de la découverte
Chambre de la découverte

Le musée consacre sa première salle à l’invention de l’ héliographie par Nicéphore Niepce.

« La chambre de la découverte » premier appareil photographique au monde occupe le centre de la pièce. Une projection sur un écran géant place le visiteur dans l’ambiance de la réalisation de la première héliographie. Nicéphore Niepce l’a prise à partir de la fenêtre de sa maison, à quelques kilomètres de là. Une reproduction de cette première image est présentée (l’original se trouve au Texas, à l’université d’Austin). Par contre des originaux réalisés par Niepce sont disponibles. Des vidéos sur de petits écrans racontent la génèse de la première photographie.

Les procédés pionniers

Musée Nicéphore Niepce : The Pencil of the nature
The Pencil of the Nature

Une deuxième salle présente les autres pionniers de la photographie.

Louis Daguerre a finalisé l’invention de Niepce, son associé, après le décès de celui-ci. Il a  mis au point le daguerréotype présenté par François Arago en 1839 à la chambre des députés et à l’académie des sciences. Arago emploiera le terme « photographie » pour la première fois au cours de ces présentations. Le Daguerréotype a connu un grand succès commercial jusque dans les années 1860.

Henry Fox Talbot a inventé le Calotype, premier négatif sur papier qui permettait de reproduire une image positive à l’infini. Le Musée Nicéphore Niepce possède un des rares exemplaires de l’ouvrage de Talbot « The Pencil of Nature » édité en 1844. Les collections du musée comptent des centaines de calotypes, exposés par intermittence pour ne pas les altérer. Ce procédé négatif-positif sera le principe de la photographie jusqu’à l’apparition du numérique.

L’argentique

Kodak Pocket
Kodak Pocket

Les évolutions de la technique photographique permirent de passer du négatif sur papier à la pellicule souple. Le perfectionnement des émulsions diminuait considérablement les temps de pose, en particulier à l’apparition du gélatino-bromure d’argent dans les années 1880. On a pu alors obtenir des photographies en une fraction de seconde. Le musée présente de nombreuses images illustrant le procédé qui prit le nom d’argentique, beaucoup plus tard, quand on a voulu le différencier du numérique. Des appareils à main sont également exposés. Leur facilité d’utilisation a contribué à l’essor de la photographie amateur.

La photographie en relief

Stéréoscope
Stéréoscope

Le Musée Nicéphore Niepce présente la photographie en relief dans une salle dédiée.

Un espace permet de visionner des images en relief sur un grand écran. Le visiteur peut choisir ses thèmes. Un diaporama de plusieurs photos est présenté pour chaque thème. Des lunettes pour la vision relief sont mises à disposition. L’effet de relief combiné à la proximité de l’écran est saisissant.

Le principe est celui du stéréoscope qui existe depuis le second empire et qui restitue la profondeur et le relief de l’image. Des stéréoscopes sont présentés dans cette salle. Une vidéo, également en relief, explique le procédé.

L’illustration photographique

Illustration photographique
Illustration manuel scolaire

Le Musée consacre une place importante à l’illustration photographique qui a très vite remplacé le dessin dans l’édition. La photographie sera partout : les livres, les manuels scolaires, les dictionnaires, les encyclopédies, les magazines, la presse, les guides touristiques.

L’intérêt que l’illustration photographique suscitera permettra de développer le champ des connaissances.

Dans le domaine scientifique la photographie pourra saisir des images que l’œil ne peut pas voir (radiographie, chronophotographie, astronomie, photographie aérienne, photo cartographie, macrophotographie, anthropométrie, etc.)

Visite virtuelle

Voici quelques informations et la visite virtuelle du musée, en avant-goût.

Musée Nicéphore Niepce 2020

Le Musée Nicéphore Niepce,  une institution

Les expositions temporaires

Outre l’histoire de la photographie, le musée Nicéphore Niepce soutient depuis des années la création contemporaine. Il dispose d’un laboratoire de photographie numérique qu’il met à la disposition des artistes en résidence ou soutenus par le musée.

Les expositions temporaires, au rythme de 6 par an, alternent entre la création actuelle (Azimut, Alexis Cordesse, Daido Moriyama…), et les grands « anciens » (Robert Doisneau, Izis, Edouard Boubat…)

Résidence

Chaque année le Musée Nicéphore Niepce accueille en « Résidence » un artiste pour une durée de six semaines. Pour 2021, le jury a sélectionné Sandrine Marc.

La lauréate disposera pendant cette période des outils de travail et de recherche du musée (laboratoire, archives…) et de l’accompagnement des professionnels. Elle pourra réaliser des prises de vue, des essais techniques et produire ses propres travaux.

Activités culturelles et éducatives

La pratique universelle de la photographie tend à dissimuler la complexité de ce médium. Tout le monde est producteur et consommateur de photographie mais cette activité doit s’aborder dans ses multiples ressources : sociologique, industrielle, anthropologique, historique, géographique, artistique.
Le Musée Nicéphore Niepce nous interroge sur notre rapport à la photographie, à son histoire et à l’actualité de l’image.

Les visites commentées permettent une découverte active des collections et des expositions temporaires. Cette découverte peut se faire sur l’ensemble du musée ou sur un thème particulier.

Des ateliers destinés aux jeunes favorisent leur compréhension par une approche mettant en œuvre l’observation et la pratique. Des cahiers pédagogiques relatifs aux expositions temporaires permettent de préparer les visites. De plus, le musée peut prêter du matériel pour des études en classe.

Open Musée Niepce

Musée Nicéphore Niepce, Niepce et Daguerre

Je voudrais terminer cet article par la présentation d’

C’est une œuvre généreuse du musée, alors, si vous le voulez bien, nous lui pardonnerons l’anglicisme du titre. Le Musée Nicéphore Niepce met à la disposition des amateurs plus de 20 000 photographies libres de droit et téléchargeables gratuitement. De nombreux thèmes sont disponibles : Chalon sur Saône, évidemment, l’invention de la photographie, bien sûr mais aussi l’architecture, la géographie, l’exotisme, la guerre, la mode et le costume, les paysages et les grands espaces, les personnalités, les sciences, les sports…

La photographie ci-dessus provient de la collection du musée. Je vous donne sa légende (difficilement lisible) :

« Niepce lisant à Daguerre, après leur association, la description de son procédé pour la fixation des images de la chambre obscure ».

Informations pour visiter le Musée Nicéphore Niepce

Ouverture du musée : tous les jours sauf le mardi et les jours fériés ainsi que les jours de vernissages

de septembre à juin : 9 h 30 – 11 h 45 / 14 h 00 – 17 h 45

en juillet – août : 10 h 00 – 13 h 00 / 14 h 00 – 18 h 00

L’entrée est gratuite, 28 quai des messageries à Chalon sur Saône.

Tel 03 85 48 41 98. Le musée chez vous : www.museeniepce.com

Vous pouvez laisser un commentaire dans le cadre ci-dessous, vous abonner à notre bulletin d’informations ou nous suivre sur les réseaux sociaux (liens dans le cadre suivant).

Les boutons carrés (en bas de l’écran) permettent de partager l’article dans les réseaux sociaux.

Published by

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.