Exposition photographie printemps 2022

Exposition photographie printemps 2022 est un concept que je mets en place pour la première fois. Il consiste à inscrire ou rappeler les évènements du bloc-notes pour un trimestre. Plusieurs expositions à retenir de Charleroi à Quimper et de Paris à Nice. Et le 38ème forum européen Photo-cinéma qui se tiendra à Vienne en Isère le 3 avril.

Exposition photographie printemps 2022 en Belgique


Par courtoisie, je commencerai par nos amis belges : Le musée de la photographie de Charleroi présente ces trois expositions jusqu’au 22 mai. Pour en savoir plus sur ce musée et sur les expos : www.museephoto.be

Zoé van der Haegen. Arbres-Troncs

La photographe apporte un témoignage de la désolation de la réserve naturelle de Kalmthout, près d’Anvers, à la suite d’un incendie. Des arbres décharnés remplacent la nature luxuriante d’autrefois. Ils sont le sujet des photographies de Zoe van der Haegen, hautement sublimées, inspirées du Pop’art.

Gaëlle Henkens et Roger Job. Soleil noir

Soleil noir est le travail de deux photojournalistes qui ont vécu pendant 4 ans avec les manadiers, en Camargue. Ils nous font découvrir avec élégance la vie de ce peuple, ses croyances et sa passion pour la tauromachie douce (pas de mise à mort des taureaux).

Exposition photographie printemps 2022 soleil noir
© Gaëlle Henkens et Roger Job. Soleil noir

Michel Vanden Eeckhoudt

Cette exposition réunit 250 photographies de Michel Vanden Eeckhoudt dont la moitié est inédite. Ce ne sont pas des images revendicatives, mais des personnages placés dans un décor étudié. Ils sont saisis dans un fragment de vie témoignant l’émotion de l’instant : drôle, tendre, ou triste.

Exposition photographie printemps 2022 à Paris

Quittons la Belgique pour aller à Paris. Passons à proximité du musée de la photographie de Lille, qui ne propose pas d’exposition ce printemps et rendons nous à la fondation Henri Cartier-Bresson.

Mathieu Pernot, la ruine de sa demeure

La fondation Henri Cartier Bresson présente cette exposition jusqu’au 19 juin. Mathieu Pernot a parcouru le Liban et l’Irak où il a photographié les scènes de désolation (guerre et explosion du port de Beyrouth). Il met en parallèle ses photographies avec celles de son grand père qui vivait au Liban il y a près d’un siècle. Le grand père qui photographiait les douces scènes familiales du temps de paix.

Exposition photographie printemps 2022 Matthieu Pernot
©Mathieu Pernot

Mathieu Pernot – Fondation Henri Cartier-Bresson (henricartierbresson.org)

Exposition photographie printemps 2022 en Bretagne

Nous retrouvons (avec plaisir) Vivian Maier en Bretagne. Deux musées lui font honneur conjointement. Ils présentent 200 photographies de Vivian jusqu’au 29 mai.

Vivian Maier, New York Chicago

Au musée des Beaux-arts de Quimper. Vivian Maier a photographié les rues de New York, puis de Chicago. Elle saisit des scènes de vie de gens ordinaires, sans concession, parfois avec humour. Nourrice de profession, elle aime photographier les enfants, surprendre leurs gestes, leurs regards…

Vivian Maier, New York – Chicago – Musée des beaux-arts de la ville de Quimper (mbaq.fr)

Exposition photographie printemps 2022 Vivian Maier

Vivian Maier, et/est son double

Le musée de Pont Aven s’attache à présenter une autre facette de l’œuvre de Vivian Maier : l’autoportrait. Elle s’est souvent mise en scène en se photographiant dans des miroirs ou en photographiant son ombre. Vivian était en recherche d’ identité. Son œuvre l’a rendue célèbre à titre posthume comme je l’explique dans mon article : Vivian Maier.

Vivian Maier est/et son double – Bretagne Musées (bretagnemusees.bzh)

Exposition photographie printemps 2022 à Chalon sur Saône

Avant de descendre dans le sud, je vous propose une étape à Chalon sur Saône. La ville où fut réalisée la première photo est toujours riche en évènements. Roger Jourdain est au parc Georges Nouelle (expo prolongée) et le Musée Niepce propose trois expositions temporaires jusqu’au 22 mai.

Roger Jourdain, passionnément nature

Cette exposition, que je vous ai longuement présentée dans mon article est visible au Parc Nouelle de Chalon (en plein air). Elle est prolongée jusqu’au 30 juin.

Roger Jourdain Passionnément Nature – Photo passions (photo-passions.fr)

Irlande du Nord : Gilles Caron et Stephen Dock

Ce sont  deux séries de photographies consacrées à la guerre en Irlande du Nord qui a duré près de 30 ans. Gilles Caron était présent au début du conflit en 1969. Quarante ans plus tard, Stephen Dock photographiera les stigmates de cette guerre.

Yannick Cormier : Tierra Magica

Immersion dans les rites carnavalesques du Portugal et du nord-ouest de l’Espagne. Les photographies parviennent à suggérer les liesses de la foule et cette ambiance, entre fiction et réalité.  Le rite du carnaval permet au peuple d’exprimer ses doléances … le temps d’une fête !

Tierra Magica
©Yannick Cormier

Thomas Cartron
Ruins, through the eyes of Narcissus

Thomas Cartron interroge sur le mythe de Narcisse qui contemple son reflet dans l’eau d’une rivière. Il finit jusqu’à tomber amoureux de sa propre image, à être transformé en fleur puis à dépérir. Quelle est notre relation à l’image ? Quelle est la perception de l’image que nous donnons à l’autre ? Ce sont les questions qui nous sont posées en parcourant l’exposition de Thomas Cartron.

musée Nicéphore Niépce – Irlande du Nord : Gilles Caron et Stephen Dock (museeniepce.com)

38ème Forum européen Photo-Cinéma de Vienne

Le dimanche 3 avril 2022 de 8 h 30 à 18 h. se déroulera à Vienne une des plus importantes manifestations de France dans le domaine de la photographie.
Présentations de milliers de pièces : matériel ancien ou numérique, occasions, photographies anciennes, livres, films.

Huit photographes de la région seront exposés à cette occasion dans trois lieux différents : Salle des fêtes du Forum, place de Miremont, salle à l’étage du Forum et à l’espace photo : 61 rue de Bourgogne.

Exposition photographie printemps 2022 à Nice

Je suis certain que vous ne serez pas fâchés de terminer ce voyage sur la Côte d’Azur. Nice : la promenade des anglais, le Cours Saleya, la socca et le musée de la photographie Charles Nègre. Vous pouvez y voir deux expositions ce printemps.

Studio Harcourt, l’art de la lumière

Cette visite dans le  pays des stars, façon Studio Harcourt, est visible jusqu’au 22 mai. Dans mon article : Studio Harcourt, l’art de la lumière je présente le musée Nègre, Harcourt et les détails de l’exposition.

© Photo Noémie Meffre de Nice-Presse

Moko Mad’moiselle, Amoregrafia

Le musée Nègre présente les oeuvres de Stéphanie Chotia, alias Moko Mad’moiselle jusqu’au 29 mai. L’artiste se met en scène dans des lieux abandonnés. Les décors sont cotonneux, embrumés. Moko nous embarque dans ses rêves :

Moko Mad’moiselle – Amoregrafia | Musée de la Photographie Charles Nègre (nice.fr)

©Moko Mad’moiselle, Amoregrafia

Si vous avez connaissance d’autres expositions qui m’auraient échappé, n’hésitez pas à me le faire savoir pour que je communique …

Vous pouvez laisser un commentaire dans le cadre ci-dessous, vous abonner à notre bulletin d’informations ou nous suivre sur les réseaux sociaux (liens dans le cadre suivant).

Les boutons carrés (en bas de l’écran) permettent de partager l’article dans les réseaux sociaux.

Published by

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.