Fresques des hôpitaux lyonnais

Cette nouvelle promenade nous emmène à la découverte des fresques des hôpitaux lyonnais

Rue Lacassagne, la Croix Rouge rend hommage aux grands noms de la médecine lyonnaise, sur une surface de 500 m²

Rue Seignemartin, une fresque représentant un renard coiffé d’un chapeau décore un bâtiment du Centre Léon Bérard.

Route de Vienne, on va suivre un cheminement de 600 mètres décoré de peintures murales le long de l’enceinte de l’Hôpital Saint Jean de Dieu.

A la Croix Rousse enfin, l’artiste sud-africaine Faith47 a décoré le mur du bâtiment F de l’hôpital avec la fresque « Mon cœur »

Lyon, grand centre de la santé et de la recherche médicale.

Il se dit (légende, réalité ou mélange des deux) que « Notre Dame de Lyon » fut le premier hôpital français installé dès le VIème siècle par le roi Childebert 1er et son épouse la reine Ultrogoth. Il y aura 12 hôpitaux à Lyon au VIIIème siècle.

hotel-dieu-lyon
L’Hôtel-Dieu de Lyon aujourd’hui

C’est à partir de la Renaissance que Lyon occupera une place importante dans la médecine mondiale.  La qualité de ses écoles et hôpitaux sera reconnue et attirera de nombreux médecins étrangers (italiens en particulier). Les éditions médicales lyonnaises du XVème siècle seront célèbres au XVème siècle. Au XVIème siècle, François Rabelais exercera à l’Hôtel-Dieu et publiera ses ouvrages de médecine chez Sébastien Gryphe.

Cette contribution s’accroîtra nettement avec l’essor de la biomédecine. Puis récemment avec les opérations très médiatisées du professeur Dubernard.

Je n’ai pas les compétences pour écrire une thèse sur l’histoire lyonnaise de la médecine. Aussi je vous renvoie à cette étude chronologique très détaillée, écrite par Millénaire 3.

Fresque « Humanisons la vie »

fresque-croix-rouge
Croix Rouge française

L’ensemble des peintures murales qui ornent les locaux de la Croix-Rouge à Lyon est visible 115 rue Lacassagne, dans le 3ème arrondissement.

La première version a été réalisée en 1993 par la Cité de la Création avec une dominante de couleur bleue. Son titre était « Lyon, la santé, la vie ». Elle représentait 30 personnages célèbres liés à l’histoire de la médecine lyonnaise.

En 2012, la Croix Rouge a décidé de restaurer et d’actualiser cette œuvre. La nouvelle version « Humanisons la vie » rend toujours hommage aux personnages célèbres de la médecine. À gauche, de haut en bas : Henri Dunant, Léopold Ollier, François Rabelais, Antoine Lacassagne, Gabriel Pravaz et Matthieu Jaboulay. Elle présente en outre les bénévoles, volontaires, étudiants et salariés de la Croix-Rouge.

Fresque Croix Rouge Lyon Humanisons la vie
Humanisons la vie
croix-rouge-sabine-zlatin-fresques-hôpitaux-lyon
Sabine Zlatin

À droite Sabine Zlatin occupe le centre de ce panneau. Juive polonaise réfugiée en France, elle prendra des cours d’infirmière militaire à la Croix-Rouge de Lille. En 1941, à Montpellier, elle s’engage pour sortir les enfants juifs des camps du Sud de la France. En mai 1943 elle fonde à Izieu, avec son époux Miron, un abri pour des enfants juifs persécutés.

Sur le bas du panneau on voit Pierre Wertheimer et René Leriche.

fresque-croix-rouge-hommes-celebres-

De haut en bas, Claude Bernard, Victor Grignard, Albert Policard, Auguste Lumière, Sébastien des Guidi et Marcel Meyrieux.

À droite, on est encore dans la version originale, d’ailleurs titrée « Lyon, la santé, la vie, On y distingue en haut Tony Garnier, Jean-Baptiste Augustin Chauveau, Jacques-Germain Soufflot et Raphaël Lépine.

croix-rouge-lyon-la-sante-la-vie-fresques-hôpitaux-lyon

Les fresques de l’Hôpital Saint Jean de Dieu de Lyon

Cet ensemble s’étend le long du mur d’enceinte de l’Hôpital Saint Jean de Dieu, route de Vienne. Il a été inauguré en juillet 1998 à l’occasion du 500° anniversaire de la naissance de Jean Cidade. Saint Jean de Dieu était un  religieux portugais (1495-1550), qui a fondé  l’Ordre des Frères Hospitaliers.

Les fresques, sur 300 m², ont été réalisées par l’association du demi-millénaire et « les éléphants heureux ». Trois artistes ont collaboré : Georges Faure (France), Ana Rosal (Espagne) et Viuva Lamego (Portugal).

Partie nord

fresque-hopital-saint-jean-de-dieu-batiment
Saint Jean de Dieu

La partie nord représente des bâtiments, des arcades et un parc boisé. A une fenêtre, au premier étage on voit Paul de Magallon fondateur de l’hôpital en 1824.
Au rez-de-chaussée un tableau, « La Leçon de Psychiatrie », représente 8 grands psychiatres et psychanalystes : Jean-Martin Charcot (1825-1893), Philippe Pinel (1745-1826), Jacques Lacan (1901-1981), Mélanie Klein (1882-1960), Sigmund Freud (1856-1939), Jean Etienne Esquirol (1772-1840), Carl Gustav Jung (1875-1961), Gaëtan Gatian de Clerambault (1872-1934).

hopital-saint-jean-de-dieu-parc-boise-portail
hopital-saint-jean-de-dieu-parc-boise-

Partie sud

Quatre fresques sont réparties sur la partie sud de l’enceinte, chronologiquement, du sud au nord  (si vous n’avez pas de boussole, le nord va dans la direction de Lyon centre, le sud va vers Vénissieux)

1495, naissance de Saint Jean de Dieu à Montemor-o-Novo au Portugal

naissance-saint-jean-de-dieu-portugal-fresques-hôpitaux-lyon
Montemor-o-Novo au Portugal

1539, fondation à Grenade de l’ordre Hospitalier de Saint Jean de Dieu

hôpital-saint-jean-de-dieu-grenade-fresques-hôpitaux-lyon
Grenade en Espagne

1824, construction de l’hôpital Saint Jean de Dieu à Lyon.

lyon-construction-hôpital-saint-jean-de-dieu-fresques-hôpitaux-lyon
Saint Jean de Dieu à Lyon

Pour finir, une fresque plus contemporaine qui représente Lyon, ville inscrite au patrimoine de l’Unesco.

lyon-patrimoine mondial-hôpital-saint-jean-de-dieu-fresques-hôpitaux-lyon
Lyon , patrimoine de l’humanité


banc-abribus-freud-hopital-saint-jean-de-dieu-lyon
Abribus Freud

En attendant le bus, (devant l’hôpital Saint Jean de Dieu de Lyon), Vous pouvez vous allonger sur le divan de Sigmond Freud pour une petite analyse !

« Le Renard » au centre Léon Bérard

fresque-renard-centre-leon-berard-fresques-hôpitaux-lyon
Centre Léon Bérard

Le centre Léon Bérard à Lyon est spécialisé dans la lutte contre le cancer. Sa direction a voulu refléter, par la réalisation de cette fresque de 250 m² l’image d’un hôpital dynamique, innovant, avec de fortes valeurs humaines.

L’artiste Kalouf (du collectif Blast)  a représenté un renard.  C’est un clin d’œil au renard du Petit Prince de Saint Exupéry qui enseigne à l’enfant la valeur de l’amitié.

Cette fresque est visible sur le bâtiment 3 du Centre Léon Bérard, à l’angle des rues Seignemartin et Nungesser-Coli. Fresques hôpitaux Lyon

« Mon cœur » à l’hôpital de la Croix Rousse de Lyon

fresque-mon-cœur-hôpital-croix-rousse-fresques-hôpitaux-lyon
Mon cœur

L’hôpital de la Croix Rousse est un site référent pour la prise en charge des maladies infectieuses et tropicales. Il a été retenu pour accueillir une œuvre de street art dans le cadre de la campagne « Paint (RED), save lives ». Cette campagne a pour but de sensibiliser le public à la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

L’artiste sud-africaine Faith 47 a réalisé cette fresque. Elle représente l’amour d’une mère pour son enfant, métaphore du soin  et de l’attention que les services hospitaliers accordent à leurs patients.

Conclusion

Ainsi se termine cette promenade autour des hôpitaux lyonnais.

Pour une visite sur place, l’office du tourisme propose des découvertes guidées spéciales « murs peints » : visiterlyon.com, ou : blog-in-Lyon.fr.

La prochaine étape de nos découvertes de peintures murales nous conduira vers la plus célèbre d’entre elles : « La fresque des lyonnais », à bientôt, donc.

Vous pouvez laisser un commentaire dans le cadre ci-dessous, vous abonner à notre bulletin d’informations ou nous suivre sur les réseaux sociaux (liens dans le cadre suivant).

Les boutons carrés (en bas de l’écran) permettent de partager l’article dans les réseaux sociaux.

Published by

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.