John Herschel

john-herschel
John Herschel

John Herschel est né le 7 mars 1792 à Slough en Angleterre. Il fit ses études à Cambridge à l’Université Saint John’s College à partir de 1809. Particulièrement doué, il présenta dès 1812 son premier article sur les mathématiques à la Royal Society. Il préférera toutefois consacrer sa vie à la recherche privée plutôt que de rejoindre un emploi académique. La variété de ses compétences est impressionnante :

Physique :

Etudes sur le daltonisme

Recherches sur les propriétés chimiques des rayons ultraviolets.

Littérature :

Une traduction de l’Iliade.

Astronomie :

Découverte de milliers d’étoiles doubles, de nébuleuses et d’amas stellaires,

Médaille d’or de la Royal Society en 1826 avec James South, pour leur catalogue répertoriant les étoiles doubles, publié en 1824.

Invention d’appareils astronomiques,

Cartographie du ciel austral à partir du cap de Bonne Espérance entre 1834 et 1838.

Photographie :

Etant un chimiste accompli, John Herschel s’intéressa à la photographie dès son invention. Il fut l’initiateur des termes positif et négatif pour décrire les étapes successives du processus photographique.

Plus techniquement, il découvrit le fixateur à partir de l’action du thiosulfate de sodium. Herschel est aussi un pionnier dans l’expérimentation de la photographie sur verre. Il étudie également l’action de la lumière sur diverses solutions chimiques, (elle a un effet décolorant sur l’essence de certaines fleurs).

Le cyanotype, son invention la plus aboutie, sera présentée lors d’une conférence à la Royal Society de Londres le 16 juin 1842.

Photographie prise par John Herschel
Photographie prise par John Herschel

À Londres, la Royal Society a nommé John Herschel président en 1848 et directeur de la monnaie en 1850. À Paris, également, l’Académie des Sciences l’a accueilli en tant que membre associé en 1855.

Des raisons de santé l’obligèrent à se retirer à Collingwood à partir de 1855. Il continuera ses recherches astronomiques sur les nébuleuses et les étoiles doubles. Les ouvrages sur ses dernières études furent publiés après sa mort, survenue le 11 mai 1871.

Vous pouvez laisser un commentaire dans le cadre ci-dessous, vous abonner à notre bulletin d’informations ou nous suivre sur les réseaux sociaux (liens dans le cadre suivant).

Les boutons carrés (en bas de l’écran) permettent de partager l’article dans les réseaux sociaux.

Published by

One thought on “John Herschel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.