Le filtre UV

Le filtre UV

Le filtre UV, pour la photographie existe toujours !

Si je précise « pour la photographie », c’est pour le distinguer du « filtre UV cosmétique » qui protège la peau contre les excès d’exposition au soleil. Oui, tous les fabricants proposent le filtre UV. On verra quelle est son utilité en photographie numérique et comment le choisir. Mais avant, je voudrais brièvement aborder le filtre de protection neutre, que l’on trouve également en catalogue chez nos fournisseurs.

Le filtre de protection neutre

À ne pas confondre avec le filtre à densité neutre. Celui-ci n’apporte pas de correction à l’image. Sa seule fonction est de protéger l’objectif, et en particulier la lentille frontale. En cas de choc on préfèrera changer un filtre plutôt qu’un objectif. Outre les chocs, la lentille frontale peut-être également affectée par l’eau, le sable, le sel marin, les rayures… La présence d’un filtre assure sa protection, mais rien ne vaut le soin apporté au matériel (bouchon d’objectif, sac de transport, linge de protection, nettoyage des lentilles avec du matériel optique).

Comme je l’ai dit plus haut, le filtre de protection neutre ne corrige pas l’image. Toutefois, il est important de bien le choisir pour qu’il n’apporte pas de pollution optique (j’aime bien cette expression). Un verre de mauvaise qualité pourrait provoquer des reflets parasites sur l’image.

Je vous propose ci-dessous un lien commercial vers un filtre de protection neutre de marque Hoya, référence dans les accessoires (« Fusion one » a remporté en 2019 le prix TIPA de la meilleure gamme  d’accessoires pour la photographie). Outre la qualité du verre, la monture est légère (aluminium) et le filetage avant permet de monter un autre filtre, par dessus le « Fusion one ».

Filtre Hoya protector fusion one

  • Verre de qualité professionnelle,
  • multicouche (18 couches enduites),
  • hydrofuge,
  • antisalissure,
  • monture en aluminium,
  • filetage avant,
  • 11 diamètres disponibles

Le filtre UV

On devrait l’appeler anti UV puisque sa fonction est de bloquer les rayons Ultra violets. Il était indispensable à l’époque de l’argentique. Les pellicules étaient sensibles aux rayons UV qui provoquaient des images cyanosées (dominante bleue). De plus, à cette époque le post-traitement n’existait pas.

Aujourd’hui, la lumière est transmise à des capteurs qui sont beaucoup moins sensibles aux rayons UV. Les objectifs, d’autre part sont de plus en plus qualitatifs et leurs lentilles sont traitées anti UV.

Alors pourquoi trouvons-nous encore des filtres UV ?

Comme le filtre de protection neutre, le filtre UV protège la lentille contre les chocs, rayures, poussières, etc.

Le traitement UV appliqué à notre filtre sera un plus pour éviter des reflets bleutés ou des voiles atmosphériques indésirables. Si on photographie en format RAW les reflets peuvent être corrigés en post traitement. C’est plus difficile pour les prises de vue directes en format Jpeg.

Je vous donne l’exemple de cette photographie qui comporte un vilain voile bleuté avec la correction apportée par un filtre UV.

Effet filtre UV
Effet Filtre UV

Comment choisir un filtre UV ?

En révision de ce que nous avons vu dans l’article générique « Le filtre en photographie »,

La forme d’un filtre UV sera en principe circulaire et se vissera en bout de l’objectif. Je peux vous conseiller de privilégier un modèle équipé d’un filetage avant, qui permettra de monter un deuxième filtre (polarisant par exemple) au-dessus du filtre UV.

Je précise que certains fournisseurs proposent des kits avec un porte-filtre. Dans ce cas  le filtre UV est de forme carrée.

Le diamètre est indiqué à l’extrémité de l’objectif.

La marque. Il est important de choisir des produits de qualité. Je vous conseille de privilégier les marques spécialisées dans les filtres : Cokin, Hama, Hoya, K & F, Lee, Nisi, Starblitz, Urth, … Il n’y a vraiment pas matière à se ruiner. Les marques d’appareils et d’objectifs distribuent également leurs filtres mais ils sont plus onéreux.

Comment acheter un filtre UV ?

J’ai fait une sélection de filtres UV que l’on peut acheter à partir de nos liens (ce qui nous permet de toucher une petite commission). Mais je comprends que vous puissiez préférer votre commerçant spécialisé dans la photographie. Les magasins Phox (c’est un exemple), ont dans leur catalogue un filtre UV Starblitz qui est vendu de 10 à 60 €. Vous avez la liste des magasins sous ce lien : Magasins Phox

Pour acheter en ligne, j’ai sélectionné trois modèles. Le premier est celui d’Hoya dans sa gamme « Fusion One », avec un produit de très bonne qualité. Ensuite, nous verrons les articles de la Société australienne URTH. Entreprise qui s’engage à planter 5 arbres dans des régions déboisées de la planète pour chaque article vendu. Ils ont une gamme Standard et la gamme Plus +.

Hoya UV Fusion one

  • Verre de qualité professionnelle,
  • multicouche (18 couches enduites),
  • anti ultra violets,
  • très haute transmission de la lumière,
  • hydrofuge,
  • antisalissure,
  • monture en aluminium,
  • filetage avant,
  • 10 diamètres disponibles.

Urth Filtre UV Standard

  • Neutralise la lumière ultraviolette,
  • verre japonais AGC avec nano revêtement 8 couches,
  • neutralise la brume atmosphérique,
  • hydrofuge, anti salissures,
  • monture fine avec filetage avant,
  • 12 diamètres disponibles.

Urth – Filtre UV Plus +

  • Neutralise la lumière ultraviolette,
  • verre allemand SCHOTT avec nano revêtement 30 couches,
  • neutralise la brume atmosphérique,
  • hydrofuge, anti salissures,
  • résiste aux rayures,
  • monture fine avec filetage avant,
  • 12 diamètres disponibles.

Chez Urth il y a une différence de qualité importante entre la gamme standard et la gamme Plus +. Les prix « moyens » sont de 24 € pour le standard et de 29 € pour le haut de gamme. Je vous laisse juges de cette différence.

Toute considération environnementale mise à part, au moment où j’écris cet article je privilégierais le filtre « Fusion pro » d’Hoya : pour du haut de gamme, il est plus abordable (promotions en cours) et chez Urth, il manque dans le choix des diamètres relativement courants. Situation qui peut évoluer, donc à suivre.

Conclusion

Le filtre de protection neutre, et le filtre UV aujourd’hui, article qui suit celui consacré au Filtre polarisant et qui précède le prochain : Le filtre à densité neutre.

Vous pouvez laisser un commentaire dans le cadre ci-dessous, vous abonner à notre bulletin d’information ou nous suivre sur les réseaux sociaux (liens dans le cadre suivant).

À bientôt.

Published by

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.